Comment fabrique-t-on des cafés décaféinés ?

Le café est le meilleur allié de ceux qui veulent rester éveillés toute la nuit pour diverses raisons. En réalité, il contient une drogue légale très stimulante appelée « la caféine ». Même, s’il est très utile pour vous aider à rester éveillé et d’améliorer votre productivité au travail, il peut tout de même présenter certains effets secondaires comme les problèmes cardiaques, l’insomnie, et même l’anxiété. Et c’est à cause de cela que vient l’idée de la fabrication du décaféiné, pour limiter les troubles provoqués par la caféine chez l’homme.

Comment fabrique-t-on le décaféiné ?

La fabrication du décaféiné est un travail qui nécessite un savoir-faire professionnel et du savoir-faire en adoptant les techniques modernes. Pourtant, ce n’est pas un processus compliqué quand on a la connaissance nécessaire. En effet, le but de la décaféination est d’extraire jusqu’à 96 à 99 % de la caféine que contient un grain de café vert. C’est-à-dire que la décaféination se fait avant la torréfaction du café. Maintenant, découvrez les deux méthodes les plus utilisées par les producteurs pour parvenir à priver le café de son principal ingrédient, tout en évitant de ne pas lui retirer son goût.

La méthode Swiss Water Process

Les Suisses utilisent la méthode la plus naturelle possible, en utilisant de l’eau et du carbone liquide pour extraire la caféine. Une méthode qui est beaucoup plus coûteuse, mais génère un résultat très prometteur, puisqu’aucun agent chimique n’est utilisé. Le procédé de décaféination suisse est une méthode naturelle du traitement à la vapeur des grains de café vert pour les rendre poreux. Cela fait, on va enlever la caféine en trempant les grains de café dans l’eau, puis ajouter du carbone liquide qu’on fait circuler sous haute pression dans les bacs du café. Ce dernier est connu comme étant un dissolvant naturel puissant pour la caféine. Et quand le niveau de décaféination souhaité est atteint, la circulation sera arrêtée et les grains seront doucement séchés. Cette méthode de fabrication du décaféiné est totalement pure et naturelle et ne représente aucun risque pour la santé des consommateurs.

La méthode chimique

La méthode chimique est souvent utilisée pour la décaféination industrielle, peut-être parce que celle-ci est beaucoup moins chère et moins compliquée à faire que la méthode bio utilisée par les Suisses. Comme, avec la méthode naturelle les grains sont aussi passés à la vapeur pour les rendre poreux, mais cette fois-ci, on utilise de l’acétate d’éthyle ou le chlorure de méthylène comme solvant pour dissoudre la caféine. Ensuite, les grains seront passés de nouveau à la vapeur, avant de passer à l’eau qui est censée extraire les agents chimiques. Pourtant, cette méthode de fabrication du décaféiné ne devrait pas du tout vous inquiéter, car ces composants chimiques ne sont pas dangereux.

Louer une machine à café professionnelle
Mug isotherme : quel modèle choisir ?